Archives par mot-clé : association

« Cela commence par… » (2003), Première exposition virtuelle sur le web français dédiée à l’immigration maghrébine ?

Au printemps 2003, une nouvelle exposition est intégrée dans la rubrique « Expositions » du site de l’association Génériques. Le site en est alors à sa première version et c’est un bénévole de l’association qui en est le webmaster. Les archives du Dépôt légal du numérique de la BNF permettent de consulter cette première version statique du site qui sera utilisée jusqu’en 2008.

Dès la création de www.generiques.org en 2000, le site propose des bases de données concernant la presse de l’immigration, les affiches et des notices biographiques qui constituent les prémices du futur Odysséo. Plus de 1000 affiches provenant des fonds de l’association peuvent être ainsi être visualisées par les internautes, mettant ainsi en exergue une mémoire alors peu médiatisée de l’immigration : celle des luttes et des combats sociaux pour l’égalité des droits.

C’est dans ce contexte qu’est mis en ligne au printemps 2003, l’exposition virtuelle intitulée « Cela commence par… Vieillesses de travailleurs immigrés en France, 1994-1997 ». Elle est réalisée à partir de l’ouvrage éponyme[1] publié en 1997 chez Actes Sud par le photographe Philippe Brault et l’écrivain Christophe Gallaz. La scénographie se présente sous forme de diaporama animé (format Flash SWF) qui permet de faire défiler les 25 photographies prises par Philippe Brault concernant l’isolement des Chibanis dans les foyers et les hotels meublés de Marseille et de la Région Parisienne. Le photographe est allé à la rencontre de ces personnes âgées d’origine marocaine et algérienne entre 1995 et 1997. Il a par ailleurs travaillé sur le tournage du documentaire de Yamina Benguigui Mémoires d’immigrés, diffusé sur Canal+ et en salle en 1997. Notons que Philippe Brault a co-réalisé le fameux webdocumentaire Prison Valley en 2011!

Il semblerait, au regard de mes recherches dans l’ensemble de mon corpus (bientôt à venir dans le carnet de recherche), que cette exposition virtuelle soit la première de cet « hypergenre », concernant l’immigration maghrébine sur le web français ? Mais peut-être que d’autres contenus plus anciens ont échappé aux robots d’archivage de la BNF et de l’INA

Pour voir l’exposition virtuelle dans sa version actuelle sur le site de Génériques :

Exposition Philippe BRAULT

[1] Christophe GALLAZ et Philippe BRAULT, Cela commence par, Arles, Actes Sud, coll. « Voir et dire », 1997, 67 p p.