Polyvocal interpretation of contested colonial heritage (PICCH) – 2021/2023

Le projet Polyvocal Interpretation of Contested Colonial Heritage (PICCH) coordonné par Daniel Petrelli (Sheffield Hallam University) a été retenu dans le cadre de l’appel à projet ANR “Patrimoine, Identités et Perspectives : s’adapter à des sociétés en évolution” de l’initiative de programmation conjointe JPI CH (Joint Programming Initiative on Cultural Heritage and Global Change).  

Autour de Daniela Petrelli de l’université de Sheffield, le projet est coordonné par quatre PI (Principal Investigator)  :  Pr. Alexander Badenoch (Vrije Universiteit Amsterdam), Pr. Pia Borlund (Oslo Metropolitan University – OsloMet), et Dr Sérgio Paulo (VoiceInteraction – Tecnologias de Processamento da Fala, Portugal). 
En tant que PI, j’assurerai la coordination du projet pour la France, pour le laboratoire TELEMME, en partenariat avec l’INA représenté par Claude Mussou, Christine Mussard de l’IREMAM, Véronique Ginouvès de La Phonothèque de la MMSH, et Naïma Yahi de l’association Pangée Network.  

Bref résumé du projet : 

De nombreuses institutions de mémoire à travers l’Europe contiennent des fonds liés à son passé colonial qui, depuis de nombreuses années, fait l’objet de contestations de la part des communautés d’origine, des minorités ethniques et de la société civile dans son ensemble. Dans le même temps, les professionnels du domaine sont en prise avec des questions complexes sur ce qu’il convient de faire avec ce patrimoine culturel problématique, qu’il s’agisse de restituer des objets lorsque cela est approprié ou de réécrire le contexte historique qui les entoure d’une manière plus critique et inclusive. Ce projet vise à identifier les principaux exemples de patrimoine audiovisuel colonial dans les trois archives concernées, à dresser une carte commune des représentations racialisées partagées liées à leurs contextes impériaux respectifs, à identifier les problèmes de visualisation et de langage et à ouvrir un dialogue entre les archives et divers utilisateurs, notamment des archivistes, des chercheurs, des cinéastes et la société civile. 
Le patrimoine audiovisuel colonial numérisé est fourni par trois archives nationales : L’Institut néerlandais du son et de la vision, l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) français et le Pitt Rivers Museum à Oxford, au Royaume-Uni. Toutes ces archives possèdent une riche collection de films et de sons originaux, dont certains ont été produits à l’apogée de la période impériale. Ce projet étudie les modalités selon lesquelles ces archives créées dans un “esprit colonial” peut être réapproprié et réinterprété de manière critique pour devenir un levier efficace pour  participer au développement d’une future société inclusive.
L’objectif de PICCH est d’engendrer une polyvocalité qui peut être incorporée dans les archives elles-mêmes, offrant de nouvelles façons d’entrer et d’explorer le passé via un cadre interprétatif contemporain. À cet effet, des technologies avancées seront utilisées pour étudier la manière de relier les langages archivistiques et contemporains, et pour soutenir l’exploration transnationale de plusieurs archives via une interface utilisateur interactive unique.

Outre l’organisation d’ateliers participatifs autour d’archives audiovisuelles, le volet français mobilisera de façon inédite les archives du Web de l’Ina pour étudier les enjeux, les acteurs et les temporalités des débats liés à l’héritage colonial dans les années 2000. 

Dans ce cadre, le projet prévoit le recrutement d’une doctorant en histoire du Web pour deux ans et de 8 étudiant·e·s de Master II pour une durée de 6 à partir de septembre 2021 jusqu’en septembre 2023. 

Nous espérons également pouvoir créer des passerelles avec DeCoSEASDecolonizing Southeast Asian Sound Archives, deuxième projet obtenu à l’échelle de la MMSH dans le cadre de cet appel à projet ! 

 

enquête nationale – Le travail étudiant face à l’enseignement à distance (questionnaire)

A destination des étudiantes et étudiants.

A l’heure où des voix s’élèvent pour demander le retour des cours en présentiel à l’université, nous effectuons une recherche sur le travail des étudiants en France en vue de comprendre comment vous vous efforcez d’organiser votre travail à distance pour répondre aux demandes de vos enseignants et aux exigences de votre formation universitaire.

Dans ce contexte, votre point de vue nous intéresse.

Pour contribuer à cette recherche, vous pouvez répondre au questionnaire suivant en cliquant sur le lien ou en scannant le QR code :

http://sphinx2.espe.univ-amu.fr/v4/s/fjw4jr

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Etudiants-confines20.gif.

Nous rendrons publics les résultats de l’enquête quand elle arrivera à son terme.

Merci pour votre participation à ce travail de recherche.

Nous sommes une équipe de chercheurs d’Aix-Marseille Université issus de plusieurs disciplines, porteurs du projet O.U.F. Observation des Usages numériques dans l’activité enseignante à distance à des fins de Formation.

Perrine Martin                  perrine.martin@univ-amu.fr

Sophie Gebeil                    sophie.gebeil@univ-amu.fr

Christine Félix                   marie-christine.felix@univ-amu.fr

Pierre-Alain Filippi           pierre-alain.filippi@univ-amu.fr

Membres des laboratoires  ADEFTELEMMe et de SFERE

“papa, maman, j’arrive pas à me connecter !” Quand l’école s’invite à la maison – visioconférence Interactive en direct des classes jeudi10 décembre 14-15h30

Cet événement est ouvert à toutes et tous sur inscription : https://bit.ly/tablerondeconfinement

Dans le cadre du Festival des sciences sociales et des arts « Jeu de l’Oie » porté par Aix-Marseille Université et intitulé pour l’édition 2020 : « Confinement(s). Tout un monde à l’arrêt ? », l’académie d’Aix- Marseille, en partenariat avec Aix-Marseille Université et plusieurs laboratoires scientifiques de recherche proposent aux établissements du second degré (de la 4e à la Tle) de l’ensemble du territoire national ainsi qu’à l’ensemble de la communauté éducative, une table ronde diffusée par visioconférence

« Quand l’école s’invite à la maison – Papa, maman, j’arrive pas à me connecter !!! »

 Cette visioconférence se déroulera le jeudi 10 décembre 2020 de 14h à 15h30. Pendant la moitié du temps imparti, vos élèves pourront, grâce au chat, poser des questions et échanger en direct avec l’équipe de recherche (C. Félix, P.-A. Filippi, P. Martin, S. Gebeil)  

Les enseignants qui souhaitent inscrire leur classe doivent remplir le court formulaire à l’adresse suivante

https://ppe.orion.education.fr/academie//itw/answer/s/v3xtsupkii/k/tableronde

ou https://bit.ly/tablerondeconfinement

Chaque enseignant, une fois inscrit, recevra le lien qui lui permettra d’accéder aux visioconférences. Il suffira, pour les suivre, d’une connexion internet et d’un simple navigateur. Aucune installation de logiciel n’est requise. Les inscriptions sont possibles jusqu’à la veille des visioconférences.

Les enseignants peuvent y participer avec leurs classes (collèges et lycées) sur inscription :

https://ppe.orion.education.fr/academie//itw/answer/s/v3xtsupkii/k/tableronde 

Plus d’informations sur :

– la table ronde interactive (organisation et inscription) : https://www.echosciences-paca.fr/evenements/quand-l-ecole-s-invite-a-la-maison-papa-maman-j-arrive-pas-a-me-connecter

–  la lettre du Recteur à ce sujet : http://www.pedagogie.ac-aix-marseille.fr/jcms/c_10834121/fr/proposition-d-une-table-ronde-en-visioconference-nationale-confinements-tout-un-monde-a-l-arret

– le projet de recherche : “Observation des Usages numériques dans l’activité enseignante à des fins de Formation” 

 

 Laboratoires ADEF, Apprentissage, Didactique, Evcaluation, Foramtion (http://adef.univ-amu.fr/) ; Telemme,

Temps, Espaces, Langages, Europe Méridionale – Méditerranée (https://telemme.mmsh.univ-aix.fr/ )

 

 

Observation des Usages numériques dans l’activité enseignante à distance à des fins de Formation – Présentation du projet

Image Pixabay

 

Dès le 16 mars 2020, l’épidémie de Covid 19 a entraîné la fermeture des établissements scolaires et des universités en France, plongeant les enseignants et les apprenants, de la maternelle à l’université, dans un enseignement à distance qu’il a fallu mettre en œuvre subitement.

Face à cette transformation soudaine du contexte, il nous est apparu opportun de documenter, d’observer, d’explorer et d’analyser cette situation “extraordinaire” en prenant en compte le travail des différents acteurs concernés. Les questions d’enseignement-apprentissage avec le numérique, le travail enseignant, ainsi que les dispositifs d’accompagnement pour les élèves intéressent, par ailleurs, nos travaux de recherche en tant qu’enseignants-chercheurs rattachés à l’INSPE. Nous avons donc conçu un projet consacré à l’enseignement à distance en contexte de confinement, associant les Sciences de l’Education et de la Formation et les Sciences de l’Information et de la Communication et porté par deux laboratoires (ADEF & TELEMMe). Le projet « Observation des Usages numériques dans l’activité enseignante à distance à des fins de Formation (O.U.F.) » vise à comprendre comment les professeur·e·s et les élèves ont fait face à ce basculement vers un enseignement totalement distanciel, en prêtant une attention particulière à l’usage des dispositifs numériques à des fins pédagogiques ainsi qu’aux différents aspects de transformation de l’activité des enseignants et des élèves.

Dans cette optique, nous avons recueilli deux types de matériaux. D’une part, des entretiens cliniques à distance avec des professionnels lors du confinement et en sortie de celui-ci, dont les enregistrements seront probablement déposés à la Phonothèque de la MMSH. D’autre part, nous avons également réalisé et diffusé trois questionnaires mis en ligne mi-avril 2020 et clôturés deux mois plus tard, le 7 juin 2020. Nous avons recueilli 7525 réponses, soit 1040 réponses issues du questionnaire adressé aux enseignants du supérieur, 4074 réponses pour les enseignants du 1er et 2nd degrés et 2411 réponses d’élèves et de leurs parents, de la maternelle au lycée. Ces questionnaires renseignent les rapports entre situation personnelle et professionnelle de chacun, usages du numérique avant et pendant le confinement, organisation du travail des enseignants et des élèves ainsi que leur point de vue sur l’expérience vécue. Les informations recueillies sont anonymes et ont été déposées sur la plateforme Zenodo selon un plan de gestion de données relevant des humanités numériques.

L’analyse est en cours mais les premiers résultats montrent déjà l’effort que la mise en œuvre de la continuité pédagogique a demandé dans l’urgence à toutes et tous. Les enseignants se sont massivement investis avec les  “moyens du bord” pour mettre en place des situations d’enseignement à distance, une façon de travailler « différente », demandant davantage d’individualisation et la maîtrise de nouveaux outils. Ce qui a eu pour  conséquence directe une intensification du travail.  Le “temps passé sur écran” se situe entre 4 et 8h par jour pour 55% des enseignants au lieu de 12% hors confinement et dépasse 8h par jour pour plus de 31% d’entre eux alors qu’ils étaient moins de 2% hors confinement. Les premières tendances permettent aussi d’observer les difficultés induites par le tout distanciel à l’heure où la rentrée de septembre en présentiel reste incertaine dans bon nombre d’établissements et où la complexité à réaliser cette continuité pédagogique se perd dans les polémiques sur le travail effectif des enseignants.

Sophie Gebeil, UMR 73030 TELEMMe, Aix-Marseille Université

Christine Félix, UR 4671 ADEF, Aix-Marseille Université

Pierre-Alain Filippi, UR 4671 ADEF, Aix-Marseille Université

Perrine Martin, UR 4671 ADEF, Aix-Marseille Université

 

 

La Continuité pédagogique en contexte de confinement – LES QUESTIONNAIRES

L’épidémie de Covid 19 a entrainé la fermeture des établissements scolaires et des universités. La circulaire du 13 mars 2020 émanant du ministre de l’éducation nationale visait à organiser et mettre en oeuvre la “continuité des apprentissages”. 

Etant quatre enseignants-chercheurs d’Aix-Marseille Université rattachés à l’INSPé, nous sommes nous-mêmes amenés à mettre en place la continuité des apprentissages auprès de nos étudiant·es tout en accompagnant les enseignants-stagiaires dans la mise en oeuvre de la continuité pédagogique auprès de leurs élèves. 

Nous avons donc conçu un projet de recherche consacré à l’enseignement à distance en contexte de confinement, dans une perspective associant les Sciences de l’Education (Christine Felix, Perrine Martin, Pierre-Alain Filippi) et les Sciences de l’information et de la communication.

Dans cette optique, nous avons réalisé plusieurs questionnaires visant à étudier l’activité des enseignant·es du premier et second degré, de leurs élèves et des familles ainsi que celle des enseignant·es du supérieur en France. 

Si vous êtes intéressé·es, vous pouvez répondre aux questionnaires suivants : 

Nous insistons sur le fait que toutes les données récoltées sont totalement anonymes et ne seront utilisées qu’à des fins de recherche. Nous rendrons publics les résultats de l’enquête quand elle arrivera à son terme.

Nous sommes bien conscients que notre demande ajoute un travail supplémentaire à une période déjà chargée. Pour autant, nous espérons que vous trouverez un intérêt à répondre rapidement à ce questionnaire et à le diffuser le plus largement possible à tous. 

Nous vous conseillons d’éviter le navigateur Safari pour répondre au questionnaire.

Merci pour votre participation à ce travail de recherche.

 

Christine Félix                   christine.felix@univ-amu.fr

Pierre-Alain Filippi           pierre-alain.filippi@univ-amu.fr

Sophie Gebeil                    sophie.gebeil@univ-amu.fr

Perrine Martin                  perrine.martin@univ-amu.fr

Membres des laboratoires  ADEF, TELEMMe et de SFERE

Image PIXABAY https://pixabay.com/fr/illustrations/en-ligne-l-éducation-internet-3412498/

14 octobre 2019 Citoyenneté numérique : une entrée par l’éducation aux médias et à l’information, Inspé, Aix-en-Provence

image Pixabay https://pixabay.com/fr/photos/jeune-fille-filles-jeunes-beauté-1610686/

Une journée associant des chercheur-e-s et des enseignant-e-s pour penser la place de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) dans l’éducation à la citoyenneté à l’ère numérique.

Si l’’éducation aux médias et à l’information n’est pas nouvelle, la généralisation d’Internet et du Web est à l’origine de défis majeurs pour les démocraties contemporaines. Fausses informations, désinformations, complotisme, crise de confiance envers les médias dits mainstream, les griefs à l’égard du « quatrième pouvoir » ne manquent pas, mettant ainsi à mal un des socles de la démocratie. La circulation de l’information impacte aussi la posture de l’enseignant dans son rapport au savoir, désormais accessible sur la Toile. L’École républicaine fait donc face à un défi complexe, l’éducation à la citoyenneté étant aujourd’hui indissociable du développement des compétences numériques des élèves : gérer son identité numérique, savoir s’informer, utiliser Internet en responsabilité, etc. Cela se traduit par un renforcement de la prescription émanant du Ministère de l’Education nationale à l’attention du personnel enseignant, notamment à travers l’intégration de l’Education aux Médias et à l’Information (EMI) dans le Code de l’éducation en 2013, rattachée par la suite au Parcours Citoyen. La mise en œuvre de ces enseignements s’accompagne de l’incitation à mobiliser des pratiques relevant de la pédagogie active, à l’image de la didactique de l’EMC (Enseignement Moral et Civique) ou de l’obligation de mettre en place un média scolaire dans chaque établissement. Face à de tels défis, comment accompagner au mieux l’ensemble des enseignant-e-s dans le cadre de la formation initiale et continue ? Faisant suite au projet de WebTV Scola Média porté par l’Inspé, cette journée se propose d’apporter des clefs de compréhension concernant les enjeux éducatifs liés aux médias à l’ère numérique grâce à l’apport de la recherche, tout en mettant en dialogue les actrices et acteurs de la formation, les enseignant-e-s et les partenaires éducatifs du territoire.

Cette journée scientifique, organisée par l’Inspé Aix-Marseille et le laboratoire TELEMMe (UMR 7303 AMU CNRS), aura lieu le 14 octobre 2019 à l’Inspé d’Aix-en-Provence en salle de conférence de 8h30 à 17h.

Entrée libre sans inscription.

Comité d’organisation : Sophie Gebeil, Fabrice Barth, Véronique Augré, Brigitte Tafforin.

Contact : sophie.gebeil@univ-amu.fr

Programme

8h30 : Accueil Café

9h : Introduction

Pascale Brandt-Pomarès, Professeure des Universités, directrice de l’Inspé Aix-Marseille 

Laurence Espinassy, Maître de conférences, Directrice adjointe de l’Inspé Aix-Marseille, chargée des relations recherche-terrain-formation 

Sophie Gebeil, Maître de conférences, responsable du projet Scola Media (Inspé Aix-Marseille, UMR 7303 TELEMMe)

9h20 – 10h20 : L’éducation aux médias et l’information comme clef de compréhension du monde

Florence Thiault, Maître de conférences à l’Université de Rennes 2 (Laboratoire PREFICS, URFIST de Bretagne et des Pays de la Loire)

Modération : Véronique Augé, Enseignante responsable du parcours Professeur Documentaliste (INSPé Aix-Marseille)

10h20-10h30 Pause

10h30 – 11h20 : Acteurs et pratiques pédagogiques (Table ronde n°1)  

Modération : Fabrice Barth, Enseignant chargé de mission au numérique pédagogique (Inspé Aix-Marseille)

Isabelle Roos , IEN, adjointe au Délégué Académique au Numérique Éducatif (DANE)

Rodrigue Coutouly, Proviseur Vie scolaire, Référent Laïcité

Evelyne Montel-Roux, Professeure Documentaliste (collège Jean Malrieu, Marseille), PFA Inspé Aix-Marseille

Djamel Achour, Fondateur de l’association Anonymal TV (Aix-en-Provence)

11h20 – 12h : Ressources pour l’EMI

Réseau Canopé – Sophie Fouace, IA-IPR, Directrice territoriale Provence-Alpes-Côte d’Azur de Réseau Canopé

Les fresques éducatives de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina) – Déléguée régionale de l’Ina-Méditerranée 

Le jeu en ligne “Trivia EMI” –  Clotilde Chauvin, Mission Laïque Française

12h – 13h30 : Pause repas (libre)

13h30 : Introduction

Fabrice Barth, Enseignant chargé de mission au numérique pédagogique, Inspé Aix-Marseille

13h45 – 14h45 : Comprendre les  cyberviolences et y faire face

Bérengère Stassin, Maître de conférences, Université de Lorraine, CREM (Centre de recherche sur les médiations)

Modération : Brigitte Tafforin, Enseignante dans le parcours Professeur Documentaliste, Inspé Aix-Marseille

14h45 – 15h Pause-Café

15h – 16h : Acteurs et pratiques pédagogiques (Table ronde n°2) 

Modération : Sophie Gebeil

Virginie Youssefane-Ellul, enseignante de Lettres, responsable de la webradio du lycée Vauvenargues (Vaux’ Radio)

Pascale Michels, enseignante de Lettres, chargée de mission à la DANE ; coordinatrice de la Classe Médias au collège Campra, un dispositif porté par le CLEMI Aix-Marseille

Florence Jaille, Professeure des Écoles, chargée de mission premier degré à la DANE

Bernard Mossé, Responsable pédagogique du Camp des Milles

16h : Le CLEMI, un acteur incontournable

Le Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information (CLEMI)  – Virginie Bouthors, Professeure documentaliste, coordonnatrice académique CLEMI Aix-Marseille

16h20 : Ressources pour l’EMI (2)

Les ressources de la MAIF au service des élèves, des familles et des enseignants – Michel Trinquet

16h35 : Conclusion 

Véronique Augé, Fabrice Barth, Sophie Gebeil, Brigitte Tafforin

https://telemme.mmsh.univ-aix.fr/
https://inspe.univ-amu.fr

Retrouver l’affiche et le programme réalisés par l’Inspé.

parole.des.quartiers.org

Voici un site archivé depuis le 4 juin 2003 par Internet Archive via la Wayback Machine. La dernière version collectée semble dater du 4 avril 2005.

La Parole des Quartiers, www.parole-des-quartiers.org, association Inforoots, version du 4 juin 2003 sur Internet Archive, https://web.archive.org/web/20030604120803/http://parole-des-quartiers.org:80/, consulté le 10.01.19

L’objectif de ce site est de favoriser l’expression des jeunes sur Internet, en particulier dans les quartiers populaires. Le projet est porté par l’association Inforoots basée à Marseille (le site a aussi été archivé).

Site de l’association Inforoots, inforoots.org, version du 16 mai 2001, Internet Archive, https://web.archive.org/web/20010516001615/http://www.inforoots.org:80/, consulté le 10.01.19

Plusieurs pages personnelles sont ainsi créées par quartiers, souvent en lien avec le centre social, à l’image du site : www.lesrosiers.org

www.lesrosiers.org, version du 7 octobre 2003 sur Internet Archive, https://web.archive.org/web/20030805050101/http://www.lesrosiers.org:80/, consulté le 10.01.19

Entre écrits de jeunes, histoire des habitants du quartiers, premières vidéos mises en ligne dès la fin des années 1990 (Noailles online, 1998), une source pour l’histoire urbaine, l’histoire du développement du Web et plus largement pour l’histoire des pratiques mémorielles en ligne.

L’archive est assez incomplète, les vidéos ne semblent pas avoir été archivées mais peut-être que la BnF a également collecté ces sites au titre du dépôt légal du Web.

Généalogie, mobilisation et archivage des images – Rendez-vous de l’histoire, Blois, 14 octobre 2018


La leçon d’histoire de Fernand Braudel, Antenne 2, 14 janvier 1992, réalisation Martin Gélard, Inathèque. Programme.

Chaque année, les rencontres de Blois sont l’occasion de rencontres privilégiées avec des historiens qui exposent l’état de leurs réflexions, présentent leurs travaux et confrontent leurs points de vue dans le but de concourir au progrès de la recherche et de la connaissance historique. 

La table-ronde proposée sur le thème Généalogie, mobilisation et archivage des images en Méditerranée au XXème et XXIème siècles s’inscrit dans le cadre d’un programme collectif transversal au sein de la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-en-Provence), le Pôle image, son, pratiques du numérique en sciences humaines et sociales et de l’atelier « Visual Studies » de TELEMMe – Aix-Marseille Université – CNRS. Au cœur de débats médiatiques récurrents, le cadre méditerranéen est loin d’être escompté. Polymorphe, insaisissable, fuyant, il est traversé par des perceptions multiples. Appuyée sur les travaux d’un programme collectif, la table-ronde proposera un cadre de réflexion à différentes modalités d’appréhension visuelle de la Méditerranée depuis les images télévisées (série Méditerranée), les formes d’expressions mémorielles sur le Web, la production filmique des représentations de la ville ou du religieux jusqu’à l’archivage et la mobilisation des publics pour appréhender ces images et les utiliser.

La thématique de l’image et du son est identifiés comme données à des fins de recherches et comme objets d’investigation ou de représentation du réel. L’inflexion mise sur les études méditerranéennes correspond au rattachement institutionnel au sein de la MMSH.

Depuis sa création, en 1997, le Pôle image, son, pratiques du numérique en sciences humaines et sociales n’a cessé de faire travailler ensemble des chercheur.e.s, des enseignant.e.s., des étudiant.e.s et et des ingénieur.e.s de différentes disciplines pour proposer un cadre de réflexion sur ces questions. Ainsi, dès les années 2000 plusieurs projets ont proposé des pistes de réflexions sur la production scientifique à l’écran ; deux programmes européens, en collaboration avec l’Institut national de l’audiovisuel, (2009-2011) ont abouti à la mise en place d’un site proposant des séquences d’archives audiovisuelles du bassin méditerranéen ouvrant la voie au partage des mémoires audiovisuelles de la Méditerranée ; s’appuyant sur cette collaboration avec l’Ina, plusieurs programmes se sont développés comme sur la question du patrimoine visuel en collaboration avec des universités brésiliennes (PICS 2013-2017) et plus largement sur les Visual Studies (avec l’UMR TELEMMe depuis 2015).

La matinée proposée pour les journées de Blois sera l’occasion de témoigner de de ce programme pluridisciplinaire, en questionnant quelques facettes de la fabrication des images sur la Méditerranée qui influent sur les perceptions contemporaines de cet espace. 

Visionner l’affiche de la table ronde ici

Plus d’information sur le carnet du pôle Images Sons Pratiques du Numérique en SHS (MMSH).

Éléments pratiques : 11h-13h,IUT de Blois, 5 rue de la Chocolaterie 41000 Blois, salle 214. Programme complet des rencontres : ici.

Diffusion de la recherche – CV S. Gebeil

Conférences invitées

  1. « Studying caregivers’ manifestations through web archives», 3 février 2022, Body Capital (ERC dir. Pr. Christian Bonah), Final Conference, The Harnack House – Max Planck Society, Berlin, https://bodycapital.unistra.fr.
  2. « Les chansons traditionnelles alpines sur YouTube, une source pour l’histoire des médiations du patrimoine à l’ère numérique », Performer la tradition chanteurs et chansons dans les Alpes, org. Anne-Marie Granet, Grenoble, 7 juin 2021.
  3. « Les archives du Web comme source pour une histoire des pratiques mémorielles depuis les années 2000 », Faire réseau autour des archives du web, usages et opportunités : journée de lancement du projet ResPaDon, Collex-Persée (MESRI), Paris, 17 mai 2021 (visioconférence)
  4. « Les archives du Web comme source pour l’histoire du temps présent », Mémoires et archives audiovisuelles de la révolte et du conflit à l’ère numérique, Cécile Boëx (CéSor), 15 mars 2021, Paris, EHESS.
  5. « L’histoire nativement numérique : défis, sources et méthodes », Semaine DATA SHS : Traiter et analyser des données en sciences humaines et sociales, PUD Aix-Marseille Université, Très Grande Infrastructure de Recherche PROGEDO, org. C. de Belsunce, I. Blöss-Widmer, S. Oliveau, MMSH, Aix-en-Provence, 12 décembre 2019.
  6. « L’historien-ne face aux sources nativement numériques et aux archives du Web : défi épistémologique et méthodologique », Les archives numériques du Hirak algérien : comment constituer un corpus ? Journée d’étude, org. Karima Dirèche, Rachid Ouaissa, Sihem Hamlaoui, Philipps University Marburg, Marbourg, 7 novembre 2019.
  7. « Historiciser les dispositifs de médiation mémorielle en ligne : entre archives du Web et enquête orale », Institut Français du Proche-Orient (IFPO), 30 mai 2019, colloque international Nouvelles archives numériques au Proche-Orient (comité scientifique : S. Bouffier, E. Chapron, K. Doraï, L. Kfoury), Beyrouth.
  8. « The study of Maghreb immigration memories on the French web from 1999 to 2014 : methodological approach» ; École de printemps, Audiovisuals and internet archives: Histories of healthy bodies in the 21st century, ERC BodyCapital, Université de Strasbourg, 3 avril 2019.
  9. « L’historien.ne dans les méandres des archives du Web : le cas des mémoires maghrébines sur la toile française depuis les années 2000 », Du geste à la trace. De la trace à la mémoire Trajectoires d’archivage des vidéos vernaculaires de la révolte et du conflit en Syrie et au-delà, journée d’études de l’ANR Shakk De la révolte à la guerre en Syrie : conflits, déplacements, incertitudes, BnF, Paris, 5 juillet 2018.
  10. Présidence de session « Frontières du journalisme », Journalisme et plateformes : De la symbiose à la dépendance, Maison de la Recherche et de la Valorisation, Campus de l’Université de Toulouse 3, LERASS, org. F. Bousquet, J. Renard, B. Sebbah, G. Sire, N. Smyrnaios, Toulouse, 23-25 janvier 2019.
  11. « The web as a space for counter-memory: North African memories on the French Web Archives», conférence internationale : Web Archiving: Best Practices for Digital Cultural Heritage, Dr. Anat Ben David (OMILab), National Library of Israel, Jérusalem, 30 avril 2018.
  12. « La territorialisation des mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français », journée d’étude : Faire de l’histoire par le territoire, Isabelle Gaillard et Pierre Judet (UGA-LARHRA), Grenoble, 24 mars 2017.
  13. « Le web français, une source pour l’historien : la fabrique numérique des mémoires de l’immigration maghrébine dans les années 2000 », Journée d’étude Le numérique : entre outils et culture, quels défis pour l’historiographie ? L’Atelier recherches et historiographies, EHESS, Paris, 1er décembre 2014.

Participation à des colloques internationaux

  1. « WARCnet roundtable: Web Archives of the COVID crisis: Digital Voices, Preservation and Loss», Munich, 16 septembre 2021, table ronde, Grief in Public, Vulnerability, and the Political “We” – Interdisciplinary Workshop held, Ludwig Maximilian University Munich (visioconférence)
  2. « Carers’ social movement through audiovisual born-digital heritage (2007- April 2020)  », Table ronde : Web archiving of the COVID crisis in Europe Infrastructures, agencies, challenges and tensions, Tensions of Europe Digital Workshop Festival 2021, 2 Juillet 2021, Research network on history, technology and Europe (visioconférence)
  3. « Web archives and teachning », Table ronde avec Frédéric Clavert (C2DH), Susan Aasman (Univ. Groningen), 22 avril 2021, Colloque Warcnet, Diving deeper into web archive in difficult times, Aarhus, org. Niels Brügger, Projet Warcnet.
  4. « Comparing transnational event: a methodological challenge», avec Dr. F. Nanni (Alan Turing Institute), Colloque Warcnet Reporting progress, new ideas, next steps, 5 novembre 2020, Luxembourg, org. Valérie Schafer, Projet Warcnet (visioconférence)
  5. « A multiscalar approach: the case of the use past uses online since the 2000s», Warcnet, Kick off meeting, Aarhus, 5 mai 2020, Table ronde “Analysing Transnational event”,  (visioconférence)
  6. « Ina and BnF archive tools for researchers», Warcnet, Kick off meeting, Aarhus, 6 mai 2020, Table ronde “Digital research and tools” (visioconférence)
  7. « Scola Media : des student generated content pour développer les compétences numériques des futurs enseignants », Colloque international : La littératie numérique au prisme des sociologies de l’éducation et de la culture, LAMES – Projet LINSEC, MMSH, Aix-en-Provence, 18 juin 2019.
  8. « Temporalités des mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français (1999-2014) : une histoire entre filiations et recompositions », Temps et temporalités des médias (télévision, radio, web) – Patrimoines audiovisuels, Labex ICCA, programme PICS PIMI CNRS, Universités Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (CEISME),Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Centre d’Histoire Sociale des mondes contemporains), Paris, 27 juin 2017.
  9. « Researchers, practitioners and the archived web», School of Advanced Study (University of London), Londres, RESAW Conference, 15 juin 2017.
  10. « Les archives du Web, une source pour l’histoire des médiations mémorielles », Identités et Genres Médiatiques, org. Graziela Mello Vianna & Vera Veiga França UFMG, Belo Horizonte (Brésil), 26 octobre 2016, dans le cadre du projet PICS CNRS Patrimoines-Images-médias-Identités (PIMI) dir. Pr. Evelyne Cohen.
  11. « Les temps forts du processus de mémorialisation de l’immigration maghrébine sur le Web (1999- 2014) », colloque international Temps et temporalités du web, ANR Web 90, Institut des Sciences de la Communication (ISSC), Paris, 2 décembre 2015.
  12. « Quand la Toile se mêle de l’histoire : trois webdocumentaires mémoriels autour du 17 octobre 1961 », colloque international : L’histoire dans l’espace public. Producteurs, pratiques, transmissions, entre Atlantique et Méditerranée, MUCEM (Musée national des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), Marseille, 2 octobre 2015.
  13. « Les archives du web françaises, une source pour l’historien », Colloque international Humanités numériques 2015 : identités, pratiques et théories, Université de Concordia, Montréal, 12 août 2015.
  14. « A history of North African immigration memories in the 2000’s through french web archives», Colloque international : web archive as scholarly sources, issues, practices and perspectives, RESAW, Centre for Internet Studies, Aarhus (Danemark), 9 juin 2015.
  15. « Med-Mem, The Mediterranean Audiovisual Memories, a hudge corpus of archives easily accessible to all», Congrès international Digital Heritage UNESCO, Aix-en-Provence, 30 octobre 2013.
  16. « Le web, espace de reconfiguration des pratiques mémorielles (1996-2013) », Colloque international La participation des publics, MSH Paris-Nord, Paris, 28-29 novembre 2013.
  17. « Memories of North African immigration on the Web», Assemblée Générale de l’IIPC, (International Internet Preservation Consortium) : Scholary Access to Web Archives. Progress, Requirements, and Challenges, Ljubljana (Slovénie), 25 avril 2013.
  18. « 1983 sur le Web », Colloque international « 1983 », tournant médiatique de la question de l’immigration en France, CNRS et ANR ECRIN, Archives nationales, Paris, 25 mars 2013.
  19. « Les mémoires de l’immigration maghrébine dans les archives du Web », Rencontres internationales Médias et migrations, Agadir (Maroc), 9 mars 2013.
  20. « Les politiques de coopérations audiovisuelles en Méditerranée (1995-2010) », Colloque international sur La réinvention du lien en Méditerranée. Politiques de réconciliation, religions partagées et processus de patrimonialisation organisé par l’ANR ImaSud, Marrakech (Maroc), 1er au 3 mars 2011.

Participation à des séminaires et journées d’études

  1. « Fictif ou pas, c’est vrai ! nouvel imaginaire documentaire à l’ère numérique » Rencontres science et fiction (#2) : La fiction au travail, org. Pascal Cesaro et Pierre Fournier, Faîtes des sciences humaines ! MMSH, Fête de la Science, Aix-en-Provence, 8 octobre 2021.
  2. « Écrire l’histoire à l’ère des narrations hypermédias – Le webdocumentaire Fos 200 : deux siècles d’histoire industrielle, sociale et environnementale de Fos-sur-Mer / Étang de Berre », Les Industries Culturelles et Créatives, Cycle de rencontres interdisciplinaires « Tout un monde en mouvement », AMU, MUCEM(Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée), Marseille, org. Ariel Mendez (inCIAM) et Edina Soldo (OTACC), 13 septembre 2021
  3. « Le grand chambardement », 80 ans / 80 objets : du laboratoire au musée, 80 ans du CNRS, MUCEM, Marseille,10 octobre 2019.
  4. « Les archives audiovisuelles à l’ère numérique. Deux exemples de recherche sur les archives du web : la pratique mémorielle à l’épreuve de son évolution et la variété des ressources pour une mise en scène de la mémoire », Séminaire FIFAS – De la fiction faire science (P. Césaro, P. Fournier), MMSH, Aix-en-Provence, 28 juin 2018. 
  5. « Troubles sur la Toile : les mémoires de l’immigration maghrébine sur le Web dans les années 2000 », Penser les crises et les enjeux de l’information en Europe méridionale, séminaire du groupe « S’informer et informer en temps de crise en Europe méridionale, de la Révolution française à nos jours », org. UMR 7303 TELEMMe (E. Larriba, S. Rojo), MMSH, Aix-en- Provence, 5 mars 2018.
  6. « L’historien sur le fil de la Toile : historiciser la fabrique mémorielle en ligne dans les années 2000 à partir des archives françaises du Web », conférence internationale : Digital Humanities Nord 2017 – (De)constructing Digital History, C2DH (Luxembourg), MESHS, Lille, 28 novembre 2017.
  7. « Le Web et ses archives comme ressource pédagogique : de l’histoire du temps présent à l’Éducation aux Médias et à l’Information », Journée d’étude : Détours pédagogiques, Christine Mussard, Iris Seri-Hersch (IREMAM), ESPé, Aix-en-Provence, 31 mai 2017.
  8. Table ronde avec Valérie Baudoin, Dana Diminescu & Valérie Schafer « Les archives de l’internet comme sources : méthodes et représentations », Il était une fois dans le Web : 20 ans d’archives du Web en France, BnF – Ina – ANR Web90, BnF, Paris, 23 novembre 2016.
  9. « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français de 1999 à 2014 », Atelier numérique en Méditerranée, frontières, migrations et mobilités, Sidi Bou Saïd (Tunisie), 21 juin 2016.
  10. « Mémoires locales à l’ère de l’internet », Journées d’étude : Le témoin à l’écran, approche comparée, Journée internationale PICS PIMI (CNRS), MMSH, Aix-en-Provence, 13 avril 2015.
  11. « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français », Journée de restitution du projet Groupement d’Intérêt Scientifique IPAPIC Atelier numérique de l’histoire et de la mémoire des migrations en Méditerranée, Ministère de la Culture, Villa Méditerranée, Marseille, 3 octobre 2014.
  12. « Internet, histoire et mémoires, Renouvellement des pratiques de recherche en histoire par le numérique », Journées d’étude Structure Fédérative d’Études et de Recherches en Éducation de Provence, ESPé Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 27 juin 2014.
  13. « French archives, a new sources for studding the history of north African immigration memory », Séminaire doctoral Web Archiving and Archived Web – a new Research Method, a new Object of Study? Danish Digital Humanities Lab/NetLab, Centre for Internet Studies, Aarhus (Danemark), 11-12 juin 2014.
  14. « Web archive as a methodological challenge », co-intervention avec David Rapin (INA), Assemblée Générale de l’IIPC (International Internet Preservation Consortium), BNF, Paris, 20 mai 2014.
  15. « Surexposition : le témoin sur les écrans de l’internet », Journées d’étude Devenir témoin, MSH-Alpes, Grenoble, 15 avril 2014.
  16. « Le numérique et le renouvellement des études migratoires », Séminaire GIS IPAPIC Atelier numérique de l’histoire et de la mémoire des migrations en Méditerranée, MMSH, Aix-en-Provence, 7 avril 2014.
  17. « Les vidéos satiriques du Net à l’assaut du traitement médiatique de l’Arabe », Journée ANR ECRIN Arabes, humours et écrans, Paris, ISCC, 26 mars 2014.
  18. « 127 rue de la Garenne, le bidonville de la Folie, Nanterre Un dispositif numérique interactif au service de la mobilisation des mémoires », Séminaire TELEMMe, MMSH, Aix-en-Provence, 20 janvier 2014.
  19. « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français », Journées d’étude Écriture de l’histoire et mobilisation des mémoires sur le web (France-Méditerranée) – Acteurs et témoins, MMSH, Aix-en-Provence, 10 décembre 2013.
  20. « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français de 1996 à nos jours », Journées interdisciplinaires de l’ANR ECRIN Stéréotypes et diversité à l’écran, Université de Lorraine, Metz, 20-21 juin 2013.
  21. « Web et migrations : introduction », Séminaire du groupe Migrations, circulations et territoires en Méditerranée, MMSH, Aix-en-Provence, 14 mai 2013.
  22. « Mise à l’écran, mise à l’écart. Les représentations des minorités maghrébines dans les archives du Web », Journées jeunes chercheurs du programme transversal Mimed (Lieux et territoires des migrations en Méditerranée) sur La mise à l’écart en contexte migratoire, MMSH, Aix-en-Provence, 7 décembre 2012.
  23. « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le Web », Journées jeunes chercheurs du laboratoire TELEMMe, MMSH, Aix-en-Provence, 5 décembre 2012.
  24. « Témoigner en ligne. Le témoin d’origine maghrébine dans les archives du Web (1996-2012) », Journée d’étude de l’ANR ECRIN Témoignages de migrants, org. TELEMMe, Aix-en-Provence, 20 novembre 2012.
  25. « Les usages pédagogiques du site internet Med-Mem », Journée de lancement du site Med-Mem, INA-Méditerranée, Théâtre national de Marseille, Marseille, 12 octobre 2012.
  26. « Représentations de l’immigré dans les archives du Web », Séminaire de recherche sur Télévisions et migrations maghrébines, ANR ECRIN et ANR MigraTerra (Tristan Mattelart), Nice, le 8 juin 2012. 
  27. « Le Web en histoire, du recours ponctuel à la source principale », Atelier de recherche méthodologique du dépôt légal du Web (org. Claude Mussou et Louise Merzeau), Archives Web et approches disciplinaires, INA, Paris, 17 février 2012.

Organisation de colloques, de journées d’études et doctorales

  • Co-organisation de la 5ème conférence internationale portée par l’infrastructure européenne RESAW, (avec J.-C. Peyssard et M. Crivello), Aix-Marseille Université, annoncée lors de la 3ème conférence RESAW à Amsterdam en juin 2019 et prévue à Marseille en juin 2023.
  • Organisation de la journée de lancement du volet français de l’ANR JPI PICCH – Polyvocal Interpretation of a Contested Colonial Heritage, 11 octobre 2021, MMSH, Aix-en-Provence.
  • Co-organisation, en tant que membre du conseil scientifique avec Christine Esclapez, Josephine Simonnot et Véronqiue Ginouves du séminaire « Archives sonores et audiovisuelles vivantes : nouveaux usages, nouvelles recherches», 30 septembre, 2 novembre 2021, MMSH, Aix-en-Provence.
  • Co-organisation avec Jérémie Foa et Céline Regnard, « Nouvelles écritures de l’histoire – Comment l’image et le numérique reconfigurent les modes de diffusion de la connaissance historique ? », Rencontres enseignants-chercheurs, MMSH, 16 mars 2021.
  • Participation à l’organisation (membre du comité de direction du projet WarcNet) de la conférence internationale de lancement, dir. Pr. Niels Brügger, « WARCNet Web ARChive studies network researching web domains and eventskick off meeting », 4-6 mai 2020, Aarhus (Danemark), finalement en ligne (confinement).
  • Membre du comité d’organisation du colloque international « Nouvelles archives numériques au Proche-Orient », du 28 au 30 mai 2020, Institut Français du Proche-Orient, Bibliothèque nationale du Liban, Beyrouth. https://nanpo.sciencesconf.org
  • Depuis 2018, membre du comité scientifique du colloque annuel « EcriTech’, enseignants et professionnels autour des problématiques de l’écrit, du numérique et des apprentissages », org. Ministère de l’éducation nationale, Académie de Nice, Direction territoriale de Canopé PACA, Nice.
  • Membre du comité scientifique de la conférence internationale RESAW « The web that was: archives, traces, reflections», Université d’Amsterdam 19-21 juin 2019. Responsable de l’organisation de la session « Archived (National) Webs ».
  • Organisation de journée d’étude « Citoyenneté numérique : une entrée par l’éducation aux médias et à l’information », Inspé Aix-Marseille Université, 14 octobre 2019, Aix-en-Provence.
  • Co-organisation de la conférence « Le grand chambardement. Regards croisés sur la construction de la zone industrielle de Fos. Photojournaliste, scientifiques, acteurs et habitants », TELEMMe (projet PICTURE IT), Théâtre de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhones), 20 septembre 2019.
  • Organisation de la journée « Mai-Juin 1968 : mémoires, écrans, vécus », cycle de rencontres « la recherche et la Cité » de l’UMR TELEMMe, Délégation régionale de l’Institut national de l’audiovisuel, Marseille, 27 novembre 2018.
  • Organisation de la séance « S’informer et informer à l’ère du Web et des médias sociaux : enjeux médiatiques et mémoriels », séminaire du groupe « S’informer et informer en temps de crise en Europe méridionale, de la Révolution française à nos jours », UMR TELEMMe, MMSH, 8 novembre 2018, Aix-en-Provence.
  • Co-organisation de la journée « Visual studies et Méditerranée : Regarder/Archiver la guerre », org. avec V. Ginouvès et M. Crivello, pôle Images, sons, pratiques numériques en SHS, MMSH, 8 octobre 2018, Aix-en-Provence.
  • Co-organistion du séminaire « La démarche de video-elicitation à partir de fictions à l’épreuve de nouveaux thèmes et de nouvelles archives », dans le cadre du projet FIFAS : de la fiction faire sciences, Lames, Pépinière d’excellence A*Midex 2017, MMSH, org. avec P. Fournier (Lames) et P. Cesaro (Prism), 28 juin 2018, Aix-en-Provence.
  • Organisation de la journée d’étude « Le Web, lieux de contre-mémoire ? Une histoire des mémoires de l’immigration maghrébine à travers les archives du Web », Bibliothèque nationale de France, 5 décembre 2017, Paris.
  • Membre du comité scientifique de la conférence internationale « Researchers, practitioners and the archived web », org. Pr Jane Winters, School of Advanced Study (University of London), British National Library, 14-16 juin 2017, Londres. Responsible de la Session “Accessing Web archives” avec Thomas Risse, et Marta Severo (IUF)
  • Co-organisation de la journée d’études « Visual studies et Méditerranée : le chercheur connecté, entre pratiques et méthodes », MMSH, org. avec Maryline Crivello et Véronique Ginouvès, 10 octobre 2017, Aix-en-Provence.
  • Membre du comité d’organisation de la journée professionnelle « Il était une fois dans le Web : 20 ans d’archives du Web en France », BnF, ANR Web90 (coord. Valérie Schafer), 22 et 23 novembre 2016, Paris.
  • Co-organisation de l’exposition « Posters scientifiques des doctorants du laboratoire TELEMME », MMSH, 16 octobre 2014, Aix-en-Provence.
  • Co-organisation de la Journée Jeunes Chercheurs : « Penser « économique ». Analyse des discours, des pratiques et des croyances en sciences sociales », 26 avril 2016, MMSH, Aix-en-Provence.
  • Organisation de la journée d’étude « Mémoires migrantes et usages du numérique », projet GIS IPAPIC, Atelier numérique pour l’histoire et la mémoire des migrations en Méditerranée, Ministère de la Culture, MMSH, 7 avril 2014, Aix-en-Provence.
  • Co-organisation des journées d’étude « Écriture de l’histoire et mobilisation des mémoires sur le web (France-Méditerranée), Acteurs et témoins», TELEMMe, Laboratoire d’excellence LabexMed, org. avec M. Crivello, 10 et 11 décembre 2013, Aix-en-Provence.
  • Organisation de la séance Web et migrations, séminaire du groupe TELEMMe « Migrations, circulations et territoires en Méditerranée XIXe-XXIe siècles », 14 mai 2013, MMSH, Aix-en-Provence.

 

Participation à des événements de valorisation de la recherche et de médiations scientifiques

 

  • Ambassadrice régionale de la Fête de la Science, Trentième anniversaire, Octobre-novembre 2021, MESRI : discours d’inauguration le 27 septembre 2021, mise en relation des partenaires avec l’université, rencontres avec les participants sur les différents événements régionaux.
  • Festival Les sciences et les arts dans la Cité, Tout un monde à l’arrêt, décembre 2020, Aix-Marseille Université, Page web dédiée : « L’école à distance à l’heure du confinement », https://festivaljeudeloie.fr/projet/lecole-a-demeure-cest-ouf/
  • « Quand l’école s’invite à la maison », visioconférence en direct auprès d’enseignants et d’élèves connectés depuis leur salle de classe, Direction Régionale Académique de l’Enseignement Supérieur, Aix-en-Provence, 10 décembre 2020.
  • « Photojournaliste, scientifiques, acteurs et habitants – Regards croisés sur la construction de la zone industrielle de Fos », Fos-sur-Mer, 20 septembre 2019.
  • Nuit des chercheurs, « Fakenews », 2018, Marseille.
  • 21è édition des Rendez-vous de l’histoire de Blois – La puissance des images (2018), « Généalogie, mobilisation et archivage des images en méditerranée aux XXème et XXIème siècles », table ronde coord. M. Crivello, 14 octobre 2018.
  • « Les commémorations de mai 68 dans les archives télévisuelles et Web de l’INA », « Rue, pouvoir, manifestations : Mai 68 », conférence animée par Emmanuel Laurentin, cycle Le Temps des archives, org. Ina-Méditerranée (Sophie Gillery et Mireille Maurice), MUCEM, Marseille, 14 mai 2018.

Publications de l’ auteur

Ouvrages de recherche

Sophie Gebeil, Website story. Histoire, mémoires et archives du Web, Ina Éditions, coll. études et controverses, Le Bord de l’Eau, Bry-sur-Marne, 2021.

Sophie Gebeil, La fabrique numérique des mémoires de l’immigration maghrébine sur le Web français (1999-2014),  à paraître au printemps 2022.

Articles dans des revues à comité de lecture

  1. Sophie Gebeil, « Une histoire du phénomène mémoriel en ligne à partir des archives du Web : défis méthodologiques », Mémoires en jeu – Memory at strake, Le numérique comme environnement mémoriel, dossier coordonné par R. Besson et S. Ledoux, n°14, 2021.
  2. Perrine Martin, Christine Félix, Sophie Gebeil, « Sans nous voir, on ne représente que des noms : Impacts de l’enseignement à distance sur le travail des étudiants de première année universitaire en contexte de pandémie », Recherches en éducation, n° 48, à paraître.
  3. Sophie Gebeil, « Écrire l’histoire à l’ère des narrativités numériques – Fos 200 : un wedocumentaire sur deux siècles d’histoire industrielle, sociale et environnementale de Fos-sur-Mer / Étang de Berre », Revue française des méthodes visuelles, dossier : Images interactives et nouvelles écritures (coord. Jacques Ibanez Bueno, Alba Marín), n° 5, 2021.
  4. Perrine Martin, Sophie Gebeil, Christine Félix, Pierre-Alain Filippi, « Enseigner à distance confiné : entre rupture et continuité. Impact des usages numériques préexistants des enseignants du supérieur face à l’impératif du distanciel en période de confinement », RITPU – Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, n°18, vol. 1, 2021, p.170-183.
  5. Sophie Gebeil, « Fictif ou pas c’est vrai ! L’usage de la fiction dans deux webdocumentaires consacrés au 17 octobre 1961 », Image du travail, travail des images, La fiction au travail. Recherche et formation à la recherche au moyen d’images de fiction (cinéma, télévision ou web), dossier coordonné par Pierre Fournieret Pascal Césaro, n° 10, 2021. https://doi.org/10.4000/itti.1444
  6. Christine Félix, Pierre-Alain Filippi, Perrine Martin, Sophie Gebeil, « L’externalisation du travail scolaire à la maison : un scénario d’avenir possible pour l’École de demain ? » Formation et profession, revue scientifique internationale en éducation, vol. 28, n° 4 hors-série, 2020.
  7. Niels Brügger, Ian Milligan, Anat Ben-David, Sophie Gebeil, Federico Nanni, Richard Rogers, William J. Turkel, Matthew S. Weber, et Peter Webster, « Internet Histories and Computational Methods: A “Round-Doc” Discussion », Internet Histories, no 3 4, 2 octobre 2019, p. 202-222.
  8. Sophie Gebeil, « La patrimonialisation des mémoires de l’immigration maghrébine sur le web », RESET Recherches en Sciences sociales sur Internet, vol. 5 : Patrimoine et patrimonialisation numérique, 2016, dossier réuni par Francesca Musiani et Valérie Schafer
  9. Sophie Gebeil, « Les vidéos humoristiques de l’internet à l’assaut du traitement médiatique de l’« Arabe » (2005-2013) », Le Temps des médias, vol. 28, no. 1, C’est l’histoire d’un Arabe… ? Dossier réuni par Isabelle Veyrat-Masson et Yvan Gastaut, 2017, p. 123-143.
  10. Sophie Gebeil, « Quand l’historien rencontre les archives du Web », Revue de la BNF, vol. 53, no. 2, 2016, p. 185-191.
  11. Sophie Gebeil, « Les mémoires de la Marche pour l’égalité et contre le racisme dans les archives du Web », Hommes & Migrations, n° 1313, janvier-mars 2016, p. 115-126, dossier réuni par Y. Gastaut.
  12. Sophie Gebeil, « La médiation des mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français (1999-2014) », Les Cahiers du numérique, vol.11, n° 3 : Médiation des mémoires en ligne, 2016, dossier réuni par Rémy Besson et Claire Scopsi.
  13. Sophie Gebeil, « Le web, nouvel espace de mobilisation des mémoires marginalisées : les mémoires de l’immigration maghrébine sur l’Internet français (1996-2013) », Les cahiers Mémoire et Politique, n° 2 : Médias en jeu, enjeux de mémoire, p. 129-146, dossier réuni par J. Devresse et G. Grandjean.
  14. Sophie Gebeil, « Les mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français de 1996 à 2013 », Migrations Société, vol. 26, n° 15 Écrans et migration maghrébine en France depuis les années 1960, janv.-fév. 2014, p. 275‑292, dossier réuni par J. Gaertner et Y. Gastaut.
  15. Bernard Cousin et Sophie Gebeil, « Des ex-votos au document numérique, pour une histoire des représentations », Rives méditerranéennes, n°48, 2014, p. 133-148

 

Contributions parues dans des ouvrages collectifs

  1. Sophie Gebeil, Notice « Identities » in Serge Noiret, Mark Tebeau, Handbook Digital Public History , De Gruyter Reference, Oldenbourg, 2022 (ISBN : 9783110430295).
  2. Sophie Gebeil, « Temporalités des mémoires de l’immigration maghrébine sur le Web français : une histoire entre filiations et recompositions », Valérie Schafer, Temps et temporalités du Web, Presses universitaires de Paris Nanterre, coll. Intelligences numériques, Broché, 2018.
  3. Sophie Gebeil, « Le web et la fabrique numérique du passé », N. Quemener et S. Lecossais (dirs.), En quête d’archives. Bricolages méthodologiques en terrains médiatiques, Ina Publications, coll. Médias et Humanités, Bry-sur-Marne, 2018.
  4. Sophie Gebeil, « Les politiques de coopération audiovisuelle en Méditerranée (1995-2010) », Maryline Crivello, Karima Dirèche (dirs.), La Traversée des mémoires en Méditerranée. Politiques de réconciliation, religions partagées et processus de patrimonialisation, collection « Le temps de l’histoire », PUP, Aix-en-Provence, 2018.
  5. Sophie Gebeil et Mohammed El Oifi, « Médias », Dionigi Albera, Maryline Crivello et Mohamed Tozy (dirs.), Dictionnaire de la Méditerranée, Aix-Marseille Université, CNRS, Actes Sud, Arles, 2016, p. 899-907.

 

Articles dans une revue sans comité de lecture

  1. Sophie Gebeil, Valérie Schafer, David Benoist, Alexandre Faye and Pascal Tanesie, « Exploring special web archive collections related to COVID-19: The case of the French National Library (BnF)», WARCnet Papers, Aarhus, Denmark, 2020, ISSN : 2597-0615, https://cc.au.dk/en/warcnet/warcnet-papers/

 

  1. Sophie Gebeil, « Le Web, lieu de mémoire alternatif pour une Marche oubliée ? », Migrance, n° 43 : La Marche pour l’égalité et contre le racisme, 1983-2013, pp. 123-132, dossier réuni par L. Zanoun.

 

Articles dans des revues d’interface et contenus de médiations scientifiques :

  1. Perrine Martin, Sophie Gebeil, Christine Félix, « Cours à distance : qu’en pensent les étudiants ? », avec Perrine Martin, Christine Félix, The Conversation France, 20 décembre 2020.
  2. Christine Félix, Pierre-Alain Filippi, Perrine Martin, Sophie Gebeil, « École et famille en temps de confinement. Et après ? », Cahiers Pédagogiques, novembre 2020
  3. Sophie Gebeil, « Les réseaux socionumériques : approche historiographique et enjeux de citoyenneté » (vidéo), 27 octobre 2020, Association des Professeurs d’Histoire-Géographie, APHG, collection « fenêtre sur cours », https://www.aphg.fr
  4. Sophie Gebeil, « Archiver les traces numériques en Méditerranée, un défi aux multiples enjeux », The Conversation France, 2019, https://theconversation.com/archiver-les-traces-numeriques-en-mediterranee-un-defi-aux-multiples-enjeux-119041
  5. Sophie Gebeil, « Archiver le Web, un défi historique », The Conversation France, 2019, https://theconversation.com/archiver-le-web-un-defi-historique-117854

 

Comptes rendus publiés dans des revues à comité de lecture :

 

  • Sophie Gebeil, « Book review. Under Construction, The French Web and Internet Factory during the 1990s by Valérie Schafer, 2018 », Internet Histories, vol.3, n° 4, 2 octobre 2019, p.400-403.
  • Sophie Gebeil, « Book Review Julien Mailland & Kevin Driscoll, Minitel Welcome to the Internet, Platform Studies, MIT Press, 2017 », Internet Histories, vol. 2, n°3-4, décembre 2018, p. 343-346.

 

Rapport de recherche :

 

Perrine Martin, Sophie Gebeil, Christine Félix, « Les étudiants français face à l’enseignement à distance en période de pandémie », Rapport de recherche, Aix-Marseille Université (ADEF, TELEMME), 2021. hal-03175974

 

 

Publications sur des carnets de recherche (plateforme Hypothèses) :

 

  • Responsable éditoriale du carnet de recherche « Al-Mâdi (le passé) – Internet, Histoire, mémoires » depuis 2014, ISSN : 2496-0934, https://madi.hypotheses.org
  • Webcorpora – Explorer les archives de l’Internet à la BnF, « Quand l’historien·ne rencontre les archives du Web », 10/11/2017, https://webcorpora.hypotheses.org/380
  • Webcorpora – Explorer les archives de l’Internet à la BnF, « Dans les coulisses de la collecte COVID-19. Entretien sur les pratiques des correspondants du DLweb », avec Véronique Tranchant, Chantal Puech, Valérie Schafer et Alexandre Faye, 16/11/2020, https://webcorpora.hypotheses.org/953

Réalisation de supports liés aux humanités numériques

  • Webdocumentaire « 200 ans d’histoire industrielle, sociale et environnementale de Fos/Étang-de-Berre », Agnès Maury, Cyrille Le Menestrel, Xavier Daumalin, Béatrice Mésini, Christelle Gramaglia, Fabien Bartolloti, Sophie Gebeil, Olivier Raveux, TELEMMe, https://fos200ans.fr/
  • Création et administration du site Scola Média, Web TV consacrée aux enjeux d’éducation à la citoyenneté et dont les vidéos sont réalisées par les étudiants de l’Inspé d’Aix-Marseille Université, http://tice.espe.univ-amu.fr/scolamedia/
  • Coordination, avec Stéphane Mourlane, des contenus scientifiques et pédagogiques de la Fresque interactive régionale de l’INA, Sudorama, https://fresques.ina.fr/sudorama
  • Coordination de la conception du mur d’images interactif « Le Grand chambardement, une sociohistoire du port de Fos par les photographies de J. Windenberger », projet PICTURE IT, https://regardsfos.hypotheses.org/51
  • Participation au site « 80 docs à la Une, s’informer et informer en Europe méridionale », dir. Elisabel Larriba, réal. Delphine Cavallo, TELEMMe, https://80docsalaune.nakalona.fr/
  • Membre du conseil scientifique du Festival des sciences sociales et des arts « Tout un monde à l’arrêt » donnant lieu à une plateforme en ligne, décembre 2020, dir. Maryline Crivello, Aix-Marseille Université.

 

Présentation de travaux dans les médias

  • Radio Zinzine, Mare Nostrum « La fabrique radiophonique – Fête de la Science à la MMSH », 08/10/2021.
  • La Marseillaise, « Entretien avec Sophie Gebeil, ambassadrice régionale de la fête de la science 2021 », 25/09/2021.
  • Radio Grenouille, Fête de la Science, 22/09/2021
  • Radio Zinzine, Mare Nostrum, « Présentation du Webdocumentaire, 200 ans d’histoire industrielle, sociale et environnementale de Fos/Étang-de-Berre », 04/02/2021.
  • Causette, Hors-Série, septembre 2021, L’Ecole à distance pendant le confinement
  • La Croix, « Numérique à l’école, vers un nouveau tournant ? », Paula Pinto Gomes, La Croix, 21/09/2020, https://www.la-croix.com/Famille/Numerique-lecole-vers-nouveau-tournant-2020-09-21-1201115219
  • Nouvel Observateur/Rue89, « Sur Internet, un humour plus engagé que le Jamel Comedy Club », Imanol Corcostegui, 18/11/2016
  • France 3 « Les réseaux sociaux en débat », émission Via Cultura, 21/10/2016

 

Interviews auprès de médias spécialisés dans les cultures numériques :

CV synthétique S. Gebeil

 

TELEMMe (UMR 7303 AMU CNRS), Aix-Marseille Université

Page web : https://telemme.mmsh.fr/?membres=sophie-gebeil

Publications sur HAL : https://cv.archives-ouvertes.fr/sophie-gebeil

Sections CNU : 22 (Histoire) et 71 (Sciences de l’Information et de la Communication)

Formation

2015

Thèse de doctorat d’histoire contemporaine à Aix-Marseille Université sous la direction de Maryline Crivello. Sujet :  La fabrique numérique des mémoires de l’immigration maghrébine sur le web français (1999-2014).

2010

Master 2 d’histoire (recherche), Université de Provence, sous la direction de Maryline Crivello. Sujet du mémoire : Le patrimoine audiovisuel en Méditerranée. 

2006

Obtention du CAPES d’histoire-géographie.

2004

Maîtrise d’histoire contemporaine sous la direction de Nicolas Michel, Université de Provence.

2003

Licence d’histoire. Université de Provence. 

2000

Baccalauréat Scientifique spécialité Mathématiques, Lycée international Georges Duby (Aix-en-Provence).

 Synthèse des activités professionnelles actuelles

2021-2023

Principal Investigator (France) – Projet « PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Past » (cord. Daniela Petrelli, Sheffield University, R.-U.), financé par l’ANR dans le cadre du programme européen Join Programming Initiative (CHIP).

2019-2024

Membre élu de la 22e section du Conseil National des Universités : Histoire moderne et contemporaine, histoire de l’art, de la musique.

Depuis 2017

Responsable de l’atelier transversal « Visual studies et Humanités Numériques en Méditerranée », TELEMMe

Depuis 09/2016

Maître de conférences en histoire contemporaine, Aix-Marseille Université  (TELEMMe / Inspé)

2012-2014

ATER, Aix-Marseille Université

2007-2012

Enseignante certifiée d’histoire-géographie en collège et lycée

Prix et distinctions scientifiques 

Lauréate en 2015 de la bourse Pasteur Vallery-Radot et « Chercheur invité Pasteur Vallery-Radot », Département Sciences Sociales, Bibliothèque Nationale de France (BnF).

Obtention de contrats de chercheurs associés sur appel à candidature 

  • Chercheur associé à l’Institut national de l’audiovisuel (2019-2021)
  • Chercheur invité à la Bibliothèque nationale de France (2014-2017)

Appartenance à des programmes de recherche (sélection) 

  • 2021-2023 : Membre de « Buzz-F, histoire de la viralité et de la circulation des contenus en ligne », BnF Data Lab, Huma-Num, CNRS, projet dir. Schafer (C2DH, Luxembourg).
  • 2021-2023 : Co-responsable du Work Package « Cultures : savoirs scientifiques, imaginaires coloniaux, propagandes et médiations » avec D. Peiretti-Courtis composé de 12 membres, au sein du projet « Marseille impériale : histoire et mémoires (post)coloniales XIXe- XXIe siècles » (coord. Céline Regnard, Xavier Daumalin), IDEX, AMU (A*Midex).
  • 2021-2022: Membre du projet “AWAC2 Analysing Web Archives of the COVID Crisis through the IIPC Novel Coronavirus dataset” (coord. Schafer), financé par l’Université de Waterloo (Canada), programme coordonné par Ian Milligan
  • 2020-2022 : Membre du comité de pilotage du projet « WARCnet – Web ARChive studies network researching web domains and events », coord. Niels Brügger (Aarhus University, Danemark), Danish Research Council for the Humanities. Montant : 113 000 € ; 17 chercheurs principaux et 7 institutions d’archives.
  • 2021-2023 : Membre du projet « AMIS – Archives-Médias-Images-Sociétés », coord. Isabelle Gaillard (Université Grenoble Alpes – LARHRA), France/Brésil, Programme IRT (CNRS – inSHS).
  • Depuis 2020 : référente scientifique pour le projet PIA3 « AMPIRIC Aix-Marseille – Pôle d’Innovation, de Recherche, d’enseignement pour l’éducation » (2020-2030), coord. Virginie Baby-Collin.
  • Depuis 2019 : Membre de l’infrastructure européenne de recherche RESAW (dir. Niels Brügger)

Direction de projets de recherche 

  • Depuis 2021: Principal Investigator du projet ANR « PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Past », composé de 12 membres. Site Web : https://picch-project.org/NEWhome
  • Depuis 2019 : Co-responsable, avec Stéphane Mourlane, du projet « Sudorama», financé par la région PACA, en partenariat avec l’INA. 
  • 2019/2020 : Directrice du projet « PICTURE I.T. Analyse socio-historique du territoire industrialo-portuaire de Fos. Regards croisés sur l’œuvre photographique de Jacques Windenberger », Région PACA, LabexMed (MMSH, AMU), mention « Humanités Numériques ». Impliquant 11 chercheurs et partenaires. 
  • 2017/2018 : Directrice du projet de recherche-formation « Au-delà de l’écran : concevoir une WebTV éducative pour appréhender les enjeux de citoyenneté à l’ère numérique », Aix-Marseille Université. 

Participation à des jurys et à des comités 

  • 2019-2024: Membre élu du CNU (22ème section). Examen des dossiers d’avancement de carrière, et des demandes de qualification aux fonctions de Maître de conférences.

 Organisation de conférences, de colloques, de journées d’études (sélection)

  • Organisation de la 5ème conférence internationale portée par l’infrastructure européenne RESAW à Marseille, juin 2023, http://resaw.eu
  • Co-organisation avec Jérémie Foa (IUF) et Céline Regnard, « Nouvelles écritures de l’histoire », MMSH, Aix-en-Provence, 16 mars 2021
  • Membre du comité d’organisation du colloque international « Nouvelles archives numériques au Proche-Orient », Beyrouth, 28/30 mai 2021.
  • Membre du comité d’organisation de la journée « WARCNet – kickoff meeting » (dir. Niels Brügger), 4-6 mai 2020, Aarhus (Danemark), finalement en ligne (confinement).
  • Organisation de la journée d’étude « Le Web, lieux de contre-mémoire ? Une histoire des mémoires de l’immigration maghrébine en ligne », BnF, 5 décembre 2017, Paris.
  • Membre du comité scientifique de la conférence internationale « Researchers, practitioners and the archived web», org. School of Advanced Study (University of London), British National Library, 14-16 juin 2017, Londres.
  • Co-organisation des journées d’étude « Écriture de l’histoire et mobilisation des mémoires sur le web (France-Méditerranée) », avec Maryline Crivello, 10/11 décembre 2013, MMSH, Aix-en-Provence.

3 offres de stage de 6 mois (2021/2022) TELEMME / Master 2 Histoire

Dans le cadre du projet ANR PICCH (Polyvocal Interpretation of Contested Cultural Heritage), le laboratoire TELEMMe propose trois offres de stage pour des étudiants en Master 2 Histoire Parcours monde moderne et contemporain, en lien avec les sujets de recherches suivants durant l’année universitaire 2021/2022 :
 
– “L’exposition coloniale de Marseille (1913-1922)” sous la direction de Céline Regnard (1 offre de stage) => cliquez sur le lien suivant pour connaître les conditions de candidature et le profil de l’offre : https://amubox.univ-amu.fr/s/3CN4jdqTzwMAJj2
 
– “Représentations du passé colonial sur le Web du début des années 2000 à nos jours” (à partir des archives Web de l’INA) sous la direction ou co-direction de Sophie Gebeil (2 offres de stage) => cliquez sur le lien suivant pour connaître les conditions de candidature et le profil de l’offre : https://amubox.univ-amu.fr/s/5M9H4NiKmpmGsKS

Contrat 12 mois renouvelable – appel à candidature pour une thèse sur les représentations du passé colonial en ligne dans les années 2000

Contrat ad hoc  – Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage

Dans le cadre du projet ANR PICCH -Polyvocal Interpretations of Contested Cultural Heritage, le laboratoire TELEMMe (UMR 7303 AMU-CNRs), en partenariat avec l’INA (archives du Web Média), propose un contrat de 12 mois renouvelable en lien avec une thèse de doctorat en histoire du Web sous la co-direction de Maryline Crivello et Sophie Gebeil portant sur les représentations du passé colonial en ligne dans les années 2000.

Vous trouverez ici la fiche mentionnant les caractéristiques du projet, les conditions et les modalités de candidature ainsi que les missions liées au contrat  :

https://amubox.univ-amu.fr/s/i3EYDFcYxYa5nzK

Organisation : Aix-Marseille Université / Laboratoire TELEMMe (Temps, Espaces, Langages – Europe Méridionale, Méditerranée) UMR 7303 AMU – CNRS

Projet : PICCH – Polyvocal Interpretations of Contested Colonial Heritage, ANR JPI.

Champs de recherche : Histoire culturelle du Web / Histoire du phénomène mémoriel et des usages du passé / Histoire du patrimoine / Histoire numérique

Date de clôture de l’appel :  5 juillet 2021 minuit (CEST)

France > Aix-Marseille Université

Type de contrat : ad hoc – temporaire

Durée : 12 mois, renouvelable une fois

Période : 1er septembre 2021 – 31 août 2022.

Rémunération : Il s’agit d’un contrat de travail à temps plein, financé autour de 1400 euros nets mensuels sur une durée de 12 mois renouvelable une fois par Aix-Marseille Université, à compter du 1er septembre 2021. 

Date limite de dépôt du dossier de candidature : 5 juillet 2021 (00 :00 CEST)

Publication des résultats :12 juillet 2021

Contact : sophie.gebeil@univ-amu.fr

Al-Mâdi (Le passé)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search