Collecter, utiliser et sauvegarder le Web pour l’enseignement et la recherche – Rencontre avec Niels Brügger – 11 & 12 mars 2024 – Aix-en-Provence (INSPé)

 Niels Brügger, professeur à l’Université d’Aarhus (Danemark), pionnier dans l’utilisation des archives du web en sciences humaines et sociales, proposera une conférence le lundi 11 mars de 14h à 17h et animera un atelier le mardi 12 mars après-midi à l’INSPé d’Aix-en-Provence (AMU). Deux moments pour réfléchir collectivement à l’utilisation et la préservation du Web pour l’enseignement et la recherche. Événement sur inscription.

Inscription pour assister à la conférence du 11 mars : https://evento.renater.fr/survey/conference-niels-bru…-0x7g2are  

Inscription pour participer aux ateliers du 12 mars : https://evento.renater.fr/survey/ateliers-12-04-2024-13h-17h30-collecter-utiliser-et-sauvegarder-le-web-atelier-7hdrdgux

 

Que ce soit dans le cadre de nos études, de nos activités de recherche ou d’enseignement, nous mobilisons toutes et tous des documents ou des services accessibles via des sites web ou des réseaux sociaux. Dans ce cadre, le web se fait tantôt moyen de communication, encyclopédie, ressource pédagogique, outil de traduction automatisée, mais aussi corpus ou terrain d’enquête. 

Si ces pratiques ont désormais intégré nos routines professionnelles et personnelles, elles interrogent les modes de transmission et d’évaluation des savoirs, et suscitent des inquiétudes du fait de la circulation de fausses informations et de la diffusion d’outils de génération de texte comme ChatGPT. Pourtant, la question de la pérennisation des informations tirées du web demeure encore en retrait. Que restera-t-il en effet dans trente ans des sites web de nos laboratoires, des groupes estudiantins sur les réseaux sociaux ou des revues académiques ou  des vidéos documentant la guerre en Ukraine ? Comment explorer, conserver et transmettre ce patrimoine nativement numérique dans une période marquée par des transformations technologiques, environnementales, et politiques, qui bouleversent l’élaboration et la diffusion de la connaissance et bousculent les certitudes en matière d’éthique et de démocratie ? 

Les initiatives visant à collecter et à conserver l’ensemble des pages et contenus publiés sur le web et les réseaux socionumériques sont relativement anciennes, remontant à la création d’Internet Archive en 1996 aux États-Unis et encouragées par la Charte de l’UNESCO sur le patrimoine numérique de 2003. En France, depuis 2006, l’archivage du web a été confié à la BNF (Bibliothèque nationale de France) et à l’INA (Institut national de l’audiovisuel) au titre de leur mission de dépôt légal. Pour autant, le web archivé demeure encore sous-exploité dans le champ académique malgré des initiatives pionnières à l’image des travaux du Pr. Niels Brügger, figure incontournable du développement des Web Archive Studies au niveau international, à l’origine du collectif européen RESAW (A Research Infrastructure for the Study of Archived Web Materials). Fondateur et rédacteur en chef de la revue Internet Histories: Digital Technology, Culture and Society depuis 2016, Niels Brügger est actuellement professeur d’études sur les médias à l’université d’Aarhus et dirige le Centre for Digital Methods and Media

Profitant de sa présence sur Aix-en-Provence les 11 et 12 mars, nous organisons deux journées qui offriront l’opportunité exceptionnelle de l’écouter et d’échanger, à travers la conférence qu’il prononcera le lundi 11 mars après-midi et d’un atelier qu’il animera le mardi 12 mars à l’INSPé d’Aix. Cette rencontre devra permettre de réfléchir aux enjeux scientifiques et éducatifs liés à la collecte, à l’utilisation et à la conservation des archives du Web tout en proposant des ateliers de mise en pratique. Elle s’inscrit aussi dans la perspective de développer les usages liés à l’archivage du web au sein d’Aix-Marseille Université, prolongeant ainsi la dynamique impulsée suite à la conférence  RESAW 2023 (MUCEM).

Programme et inscriptions

Lundi 11 mars

14h-17h : Conférence de Niels Brügger 

Salle de Conférences (INSPé Aix-en-Provence).

En anglais avec traduction simultanée.

Inscription indispensable (dans la limite des places disponibles) : 

https://evento.renater.fr/survey/conference-niels-bru…-0x7g2are

De l’importance des archives du web comme source pour l’Histoire et les Sciences Humaines et sociales : défis et opportunités pour la recherche et l’enseignement

Cette conférence présentera les archives du web comme source historique et mettra en lumière plus largement les défis et les opportunités liés à leur utilisation pour la recherche et l’enseignement, à travers trois points successifs. Tout d’abord, Niels Brügger exposera des exemples d’utilisation du web archivé en sciences humaines et sociales, en s’appuyant sur ses recherches consacrées à l’histoire du web danois dans les années 1990. Il précisera le contexte et les objectifs de ce projet ainsi que le rôle joué par le web archivé en tant que source. Ensuite, la conférence proposera une introduction quant à la nature du web archivé, et plus particulièrement sur les implications épistémologiques induites par ce type de document dont l’exploitation remet en question nos conceptions traditionnelles de la critique des sources. Enfin, Niels Brügger abordera l’utilisation du web archivé et des outils numériques dans l’enseignement, en partageant sa propre expérience pédagogique issue du cours dédié aux Méthodes numériques de la Licence en études médiatiques de l’Université d’Aarhus.

Niels Brügger est professeur d’études sur les médias et directeur du Centre des méthodes numériques et des médias de l’université d’Aarhus, au Danemark. Ses recherches portent sur l’historiographie de l’internet et du web, l’archivage du web et la théorie des médias. Il a publié des monographies et un certain nombre de livres édités, notamment Oral Histories of the Internet and the Web (Brügger & Goggin (Eds.), Routledge, 2022), The SAGE Handbook of Web History (Brügger & Milligan (Eds.), SAGE, 2018), et The Archived Web: Doing History in the Digital Age (MIT Press, 2018). Il est cofondateur et directeur de la rédaction de la revue Internet Histories : Digital Technology, Culture and Society (Taylor & Francis/Routledge, 2016-).

Mardi 12 mars 13h – 17h30 : Ateliers 

Inscription obligatoire et nombre de place limitée (15 personnes) : 

https://evento.renater.fr/survey/ateliers-12-04-2024-13h-17h30-collecter-utiliser-et-sauvegarder-le-web-atelier-7hdrdgux

INSPé, 2 av. Jules Isaac, Aix-en-Provence.  Salle A 107 

13h – 13h30 : Accueil et présentation des deux ateliers 

Sophie Gebeil, Niels Brügger, Jean-Christophe Peyssard, Mara Bertelsen. 

13h30 – 15h : Travailler avec les archives du web comme source ou ressource

Atelier animé par Niels Brügger, Professeur des Universités et directeur du Centre des méthodes numériques et des médias de l’université d’Aarhus (Danemark).

Pour bien comprendre la nature spécifique du web archivé en tant que source, il est important d’avoir connaissance concernant la façon dont l’archivage du web est effectué. Cet atelier commencera donc par une brève introduction à ce sujet. Ensuite, je présenterai brièvement les cinq strates du Web sur lesquelles une étude du Web peut se concentrer. S’ensuit une brève introduction aux étapes analytiques que nous allons suivre, et à Internet Archive que nous utiliserons car elle est accessible en ligne. La partie pratique sera constituée d’activités axées sur : (1) l’extraction de données, (2) l’analyse de texte (fréquences de mots, réseaux sémantiques, cooccurrences) et, si le temps le permet, (3) l’analyse de réseaux ou d’images. Les participantes et participants travailleront sur leur propre ordinateur, et ils pourront travailler avec n’importe quelle version archivée d’un site web de leur choix, de préférence de petite taille afin de ne pas rendre les exercices trop compliqués. Des instructions sur la préparation des logiciels seront communiquées aux participants avant l’atelier.

15h – 15h30 Pause  

15h30 – 17h : Collecter et conserver des pages Web avec Webrecorder 

Atelier animé par Jean-Christophe Peyssard, Ingénieur de recherche et Responsable de la médiathèque de la MMSH

Grâce à une mise en pratique, les participantes et les participants pourront apprendre à collecter des pages Web dans un format normalisé (WARC).  L’objectif de cet atelier est de mieux comprendre, à travers une expérience utilisateur·rice, les enjeux et problématiques de l’archivage du Web.  

17h-17h30 : Retour d’expérience et discussion collective

Ces deux journées sont organisées par Sophie Gebeil (UMR7303 TELEMMe, AMU-CNRS / Atelier Visual studies et Humanités numériques), membre de l’IUF, dans le cadre du programme de recherche PICCH et avec le soutien de l’équipe d’organisation de la conférence RESAW 2023 qui s’est tenue en juin dernier à Marseille. 

Ces deux journées sont organisées par Sophie Gebeil (UMR7303 TELEMMe, AMU-CNRS / Atelier Visual studies et Humanités numériques), membre de l’IUF, dans le cadre du programme de recherche PICCH et avec le soutien de l’équipe d’organisation de la conférence RESAW 2023 qui s’est tenue en juin dernier à Marseille. 

Informations pratiques

INSPé Aix-en-Provence, AMU

2, av. Jules Isaac

13626 Aix en Provence Cedex 01

Contact : sophie.gebeil@univ-amu.fr ; mara.bertelsen@univ-amu.fr

English below

Collecting, Using and Preserving the Web for Education and Research

March 11 and 12, 2024

INSPé Aix-en-Provence

2 Avenue Jules Isaac

Whether in our studies, research activities or teaching practice, we all make use of documents or services published on websites and social networks. In this context, the web can be a means of communication, encyclopedia, educational resource and automated translation tool, but also a corpus or field of investigation. 

While these practices have now become an integral part of our professional and personal routines, they raise questions about modes of knowledge transmission and evaluation, and concerns due to the circulation of false information and the dissemination of text generation tools like ChatGPT. However, questions surrounding the sustainability of information taken from the web still remain in the background. Thirty years from now, what will be left of our university websites, student groups on social networks, academic journals or videos documenting the war in Ukraine? How can we explore, preserve and transmit this inherently digital heritage in a period marked by technological, environmental and political transformations that disrupt the development and dissemination of knowledge and challenge the certainties of ethics and democracy?

Initiatives aimed at collecting and preserving all pages and content published on the web and social media have been around for some time now, dating back to the creation of the Internet Archive in 1996 in the United States and encouraged by the UNESCO Charter on the Preservation of Digital Heritage in 2003. In France, web archiving has been entrusted since 2006 to the BNF (National Library of France) and the INA (National Audiovisual Institute) as part of their legal deposit responsibilities. And yet, archived web content remains underexplored in academics despite pioneering initiatives, such as the work of Professor Niels Brügger, a key figure in the international development of Web Archive Studies and the creator of the collective Research Infrastructure for the Study of Archived Web Materials (RESAW). Founder and editor of the journal Internet Histories: Digital Technology, Culture and Society since 2016, Niels Brügger is currently Professor in Media Studies at Aarhus University and directs the Centre for Digital Methods and Media. These two days offer an exceptional opportunity to listen to him speak and exchange ideas, thanks to the conference he will give on the afternoon of Monday, March 11, and a workshop he will lead on March 12.

With the privilege of Niels Brügger’s presence at INSPé Aix-en-Provence, these two days aim to foster reflection on the scientific and educational challenges related to the collection, use and preservation of web archives while offering practical workshops. They also align with the perspective of developing the uses associated with web archiving at Aix-Marseille Université, thus building upon the momentum initiated by the RESAW conference (MUCEM, June 2023).

Schedule and Registration:

Collecting, Using and Preserving the Web for Education and Research

Monday, March 11 

2 pm – 4:30 pm: Niels Brügger’s conference open to the public by registration

Registration link: https://evento.renater.fr/survey/conference-niels-bru…-0x7g2are  

Why web archives are important sources in historical studies and humanities: challenges and opportunities for research and teaching

Abstract: This lecture introduces the archived web as a historical source, including the challenges and opportunities for research and teaching. The lecture is divided into three main parts. First, a few examples of web history are highlighted, including my own research project about the history of the Danish web in the 1990ies, with focus on the project as such and on the role of the archived web as source. Second, an introduction to the nature of the archived web as a source, including reflections on how this type of document challenges our usual conceptualisations of source criticism. Third, an outline of experiences of using the archived web and digital tools in teaching, with the course ‘Digital Methods’ on Aarhus University’s BA in Media Studies as a case.

Niels Brügger is Professor in Media Studies, and head of the Centre for Digital Methods and Media, Aarhus University, Denmark. Research interests include internet and web historiography, web archiving, and media theory. He has published monographs and a number of edited books, including Oral Histories of the Internet and the Web (Brügger & Goggin (Eds.), Routledge, 2022), The SAGE Handbook of Web History (Brügger & Milligan (Eds.), SAGE, 2018), and The Archived Web: Doing History in the Digital Age (MIT Press, 2018). He is co-founder and Managing Editor of the journal Internet Histories: Digital Technology, Culture and Society (Taylor & Francis/Routledge, 2016-)

Tuesday, March 12. Workshop 1 pm – 5:30 pm

Registration required, limited to 15 people: 

https://evento.renater.fr/survey/ateliers-12-04-2024-13h-17h30-collecter-utiliser-et-sauvegarder-le-web-atelier-7hdrdgux

INSPé, 2 av. Jules Isaac, Aix-en-Provence.  Room: A 107 

1 pm – 1:30 pm: Welcome

Sophie Gebeil, Niels Brügger, Jean-Christophe Peyssard, Mara Bertelsen 

1:30 pm – 3 pm: Working with the archived web as a source 

Workshop conducted by Pr. Niels Brügger, head of the Centre for Digital Methods and Media, Aarhus University, Denmark

To fully understand the specific nature of the archived web as a source it is important to know a little about how web archiving is performed, thus we will start with a brief introduction to this. Also, I will briefly introduce the five web strata that a web study can focus on. Then follows a brief introduction to the analytical steps we will go through, and to the Internet Archive which we will be using because it is openly available. The rest of the workshop will be hands-on sessions with small exercises, focusing on (1) extraction of data, (2) text analysis (word frequencies, semantic networks, co-occurrences), and if time permits (3) network analysis or image analyses. Participants will be working on their own computer, and they can work with any archived version of a website of their own choosing, preferably small ones with a view to not making the exercises too complicated. Instructions on software preparations will be communicated to participants before the workshop.

3 pm – 3:30 pm : Break

3:30 pm – 5 pm: Collecting and preserving web pages with Webrecorder

Workshop conducted by Jean-Christophe Peyssard, Head of the MMSH Library 

Through practice, participants will be able to learn how to collect web pages in a standardized format (WARC). The objective of this workshop is to gain a better understanding, through user experience, of the challenges and problems of web archiving.

5 pm – 5:30 pm: Feedback and closing discussion

These two days are organized by Sophie Gebeil (UMR7303 TELEMMe, AMU-CNRS / Atelier Visual studies et Humanités numériques), member the IUF, as part of the PICCH research program and with the support of the coordination team for the RESAW 2023 conference, which took place last June in Marseille.